Saisissez votre recherche

COVID19

Remdisivir n’apporte pas la guérison espérée

Le traitement par remédisivir n’a pas d’effet significatif sur les chances de survie d’un patient Covid-19. C;est ce que révèle une grande étude clinique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur ce médicament.

L’étude a évalué le remédisivir et trois autres médicaments chez 11 266 patients dans plus de 500 hôpitaux dans 30 pays, constatant qu’aucun traitement « n’affecte considérablement la mortalité », selon le Financial Times et Reuters.

“Les traitements avec le remedesivir, l’hydroxychloroquine, le lopinavir et l’interféron semblent avoir peu d’effet sur la mortalité hospitalière”, indique l’étude.

Le cas spécifique du remédisivir comprenait 2 750 patients qui ont reçu le médicament pendant dix jours (200 milligrammes le premier jour et 100 milligrammes le jour suivant).

Remedesivir a été développé à l’origine par la société pharmaceutique américaine Gilead Sciences comme médicament contre le virus Ebola. C’était l’un des médicaments récemment administrés au président américain Donald Trump.

Gilead a commenté que “les données qui ont été révélées semblent ne pas correspondre aux données plus fiables de plusieurs essais contrôlés randomisés montrant le bénéfice clinique du remédisivir.”

La société a récemment conclu un accord avec l’UE pour l’approvisionnement initial jusqu’à 500 000 doses du médicament dans les pays européens, avec la possibilité d’un nouvel approvisionnement à l’avenir.

Les résultats de l’OMS signifient qu’actuellement, le seul médicament dont il a été prouvé qu’il augmente les chances de survie au Covid-19 est la dexaméthasone, un stéroïde oral bon marché, largement disponible dans le monde entier. L’OMS a recommandé l’utilisation de stéroïdes dans les cas graves de Covid-19.

L’essai clinique Solidarité est en cours, car des médicaments sont constamment ajoutés ou supprimés

Les espoirs de l’Organisation se concentrent désormais sur les anticorps monoclonaux, les immunomodulateurs et autres médicaments antiviraux.
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.10.15.20209817v1

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *