Saisissez votre recherche

Grèce Monde

Protestation, et information des partenaires et alliés de la Grèce, à propos du nouveau Navtex illégal de la Turquie

Le ministre des Affaires étrangères grec Nikos Dendias a donné des instructions pour une protestation immédiate contre la partie turque, pour le nouveau Navtex illégal turc, ainsi que pour informer les alliés et les partenaires du comportement provocateur turc en cours, selon une déclaration pertinente du ministère des Affaires étrangères.

N. Dendias : Nous ne tolérons pas les menaces de guerre et les demandes unilatérales

« L’émission d’un nouveau Navtex illégal par la partie turque, par lequel elle bloque une zone maritime dans le plateau continental grec au sud de Rhodes, afin de mener des enquêtes sismiques illégales, montre pour la énième fois que la Turquie, avec son comportement provocateur et délinquant continu et croissant ignore complètement les règles fondamentales du droit international », a déclaré le ministère.

« La Turquie se comporte comme un État voyou qui veut déstabiliser la région et augmenter fortement l’intensité », a-t-il dit, soulignant que cette action illégale « contrecarre toute tentative de désescalade. »

« Dans le même temps, la répétition des actions illégales de la partie turque, qui sont en totale contradiction avec les appels constants de la communauté internationale, y compris les récentes conclusions du Conseil européen pour l’arrêt immédiat de ces actions, expose encore plus la partie turque. »

« La Grèce condamne sans équivoque ce comportement inacceptable, qui éloigne davantage la perspective d’un dialogue constructif et appelle la Turquie à révoquer immédiatement le Navtex illégal émis aux petites heures du matin », a déclaré le ministère grec des Affaires étrangères dans un communiqué.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *