Saisissez votre recherche

COVID19 Grèce

Coronavirus: 98% des non vaccinés seront malades

Ils ré-ouvrent à partir d’aujourd’hui les services Covid entiers qui avaient été fermés dans les hôpitaux du pays, a souligné le médecin Matina Pagoni. 

Elle a souligné que les admissions à l’hôpital des cas de COVID étaient en hausse, passant de 5 à 45 en 7 jours, ce qui, selon elle, signifiait « que nous n’allons pas du tout bien et que si nous ne nous vaccinons pas, notre avenir est incertain ». Elle a estimé que le système de santé commencerait à être mis sous pression, mais pas encore au niveau des soins intensifs. 

« Les non vaccinés de 50 ans et plus ne veulent pas grand-chose pour se rendre aux METH et surtout avec une maladie sous-jacente. Ce ne sont pas nos opinions personnelles, ce sont des données scientifiques et des études », a-t-elle noté. 

En ce qui concerne les citoyens vaccinés admis à l’hôpital avec du coronavirus, Mme Pagoni a souligné qu’il est de plus de 5% à 7%, un chiffre qu’il a été signalé plus tôt à SKAI par le professeur de médecine de l’EKPA et pneumologue, Stylianos Loukidis. 

Les personnes vaccinées hospitalisées sont divisées en deux catégories, la première concerne ceux qui n’avaient pas eu le temps d’avoir leurs 14 jours à partir de leur vaccination et qui constituent la majorité. 

Les symptômes qu’ils ont éprouvés ne sont pas très graves. 

Pour ceux qui sont entrés à l’hôpital entièrement vaccinés, Mme Pagoni a déclaré qu’ils appartenaient à la proportion de 10 à 12 %, car les vaccins couvrent jusqu’à environ 90 % selon la formulation mais aussi l’organisme. 

Elle a toutefois souligné que 98 % des personnes non vaccinées seraient malades et que les personnes âgées atteintes d’une maladie seraient très difficiles à échapper aux soins intensifs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *