Saisissez votre recherche

Asile Grèce

N. Mitarakis : “L’Etat grec a le devoir de protéger les droits des citoyens et des demandeurs d’asile”

Les questions de sécurité et de protection des frontières grecques, a commenté lors d’une téléconférence du Conseil des affaires intérieures de l’Union européenne, le ministre de l’Immigration et de l’Asile, Notis Mitarakis.

Il a souligné en l’occurrence : « La Grèce ne peut pas être la porte d’entrée vers l’Europe des réseaux de contrebande, d’autant plus que la Turquie exploite la souffrance humaine et a soutenu à plusieurs reprises les passages illégaux des frontières ».

En outre, M. Mitarakis a souligné que les migrants courent de grands risques lorsqu’ils montent à bord de bateaux inadaptés pour voyager illégalement de Turquie vers la Grèce et qu’il est du devoir de l’État grec de protéger les droits des citoyens, des résidents légaux et demandeurs d’asile.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *