Saisissez votre recherche

Grèce

Mitarakis : Les ONG soutiennent financièrement les passeurs en Turquie

Le ministre grec de l’Immigration et de l’Asile, M. Notis Mitarakis, a accordé aujourd’hui une interview aux correspondants de la presse étrangère, au sujet de la provocation turque persistante en matière d’immigration et de l’augmentation des arrivées de Somaliens dans les îles grecques ces dernières semaines.

Après la conférence de presse, M. Mitarakis a déclaré :

« Il y a quelques jours, nous avons vécu un tragique naufrage en mer Égée. À cause des garde-côtes turcs qui ne sont pas intervenus malgré l’appel du bateau mortel. Des ONG ont contribué au passage illégal, qui viole la déclaration conjointe UE-Turquie. »

« Comme le prévoit la déclaration commune UE-Turquie, la Turquie doit empêcher les passages illégaux.  Il ne devrait y avoir aucun bateau partant de la côte turque.  Ces dernières semaines, des arrivées de migrants en provenance de Somalie, un pays qui ne borde pas la Grèce, ont été observées à Lesbos. »

« Sur les 214 arrivées depuis le 1er novembre à Lesbos, 142 viennent de Somalie. Selon des témoignages et des informations croisées, les ONG paient les frais de transport et d’émission de Visa en Turquie, avec des vols vers Istanbul. Ils sont ensuite transportés sur les côtes turques, où des passeurs, toujours avec le soutien d’ONG, les aident à entrer illégalement dans l’Union européenne. »  

« Ces passages doivent et seront bloqués de toutes les manières légales. Nous ne voulons pas que notre pays soit la porte d’entrée de l’Europe. »

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *